Les 8 membres du YOGA

4 Mai 2021Philosophie du yoga

Les 8 membres de l’Ashtanga Yoga

Pour inaugurer le blog de YOGArden Studio, je souhaitais vous présenter les 8 membres, ou les 8 branches du Yoga. Je vais commencer par les 4 premiers dans cet article : Yamas, Niyamas, Asanas, Pranayamas, puis les 4 suivants arriveront dans un second temps !

Patanjali nous a livré dans ses Yoga Sutras, une « feuille de route », au travers de 195 aphorismes. Ce livre qu’on estime avoir été écrit 200 ans après JC, est considéré comme l’un des plus importants du Yoga. Il tient une place importante dans ma pile de livre de chevets… avec la Hatha Yoga Pradipika, la bible du Yoga de BKS Iyengar, La Bhagavad Gita, entre autres…

Mais quelles sont ces 8 branches et pourquoi Ashtanga Yoga ? Nous allons voir plus en détail les 8 branches qu’évoque Patanjali, et Ashtanga car cela signifie 8 en sanskrit. Cela n’a donc pas de lien avec la pratique de Vinyasa Yoga dynamique originaire de Mysore.

YOGArden les 8 branches du Yoga

Ces 8 branches peuvent être considérées comme à pratiquer de manière progressive mais il est intéressant de les connaitre et d’essayer de les pratiquer de manière simultanée, d’en faire l’expérience petit à petit.

Les Yamas et Niyamas

Les Yamas et Niyamas, les deux premières branches du yoga décrivent un ensemble de principes éthiques et règles de vie. Elles s’appliquent dans notre quotidien envers les autres et envers nous-même.

Yamas

Les piliers des YAMAS sont au nombre de 5 : Ahimsa, Satya, Asteya, Bramacharya et Aparigraha. Ils sont les grands voeux universels. Il s’appliquent à tous, en tout temps et se pratiquent sans réserve. Associés aux Niyamas, que nous allons évoquer juste après, ils nous permettent de vivre en paix avec nous-mêmes, avec nos amis, notre famille et tout ceux qui nous entourent. Gandhi a fait de Ahimsa, la compassion et la non-violence, son grand principe de vie.

« Qu’est-ce que la non-violence, sinon le respect de l’autre dans sa différence ? Accepter un mode de pensée, un fonctionnement affectif différents des siens, cela implique d’être vrai, de ne pas jalouser le sort des autres, de rester modéré, de ne pas entasser des biens dont on n’a nul besoin. »
extrait des Yoga Sutras de Patanjali, Traduit et commenté par Françoise Mazet, éditions Albin Michel.

YOGArden - Les Yamas

Niyamas

Les NIYAMAS sont également au nombre de 5. Ils constituent un code de conduite, un contrat avec nous-même.

Aphorisme 32 du chapitre 2 : "Shaucha-Samtosha-Tapah-Svadhyaya-Ishvarapranidhanani"

« Etre clair dans ses pensées et ses actes, être en paix avec ce que l’on vit, sans désirer plus ou autre chose, pratiquer avec ardeur, apprendre à se connaître et à agir dans le mouvement de la vie, telles sont les règles de vie que propose le Yoga ». extrait des Yoga Sutras de Patanjali, Traduit et commenté par Françoise Mazet, éditions Albin Michel.

Shaucha : La propreté, la pureté
Samtosha : Le contentement
Tapah : l’Ascèse, la pratique intense
Svadhyaya : La connaissance de soi et l’étude des textes
Isvara Pranidhana : Le lâcher-prise

YOGArden - Les Niyamas

Les Niyamas nous permettent de nous rapprocher de nous-même, de notre véritable Soi, de celui ou celle que nous sommes vraiment.

En ayant davantage conscience de ces piliers au quotidien, on avance sur le chemin. J’aime beaucoup Samtosha, le contentement ! On peut l’appliquer certes, au quotidien, pour se contenter ponctuellement de quelque chose. Mais c’est surtout un état d’esprit qui amène une paix intérieure, c’est vivre le moment présent, en conscience, sans avoir à l’esprit le manque ou le désir de quelque chose. « Désire tout ce que tu as, et tu as tout ce que tu désires » !

Une fois les Yamas & Niyamas intégrés, Patanjali nous amène vers les Asanas.

Asanas

Asana ou Posture en sanskrit ! Avez-vous déjà remarqué que les noms des postures contiennent toujours « Asana » ? Gérard Blitz le traduit par « être fermement établi dans un espace heureux »… et c’est tellement cela !

Adho Mukha Svanasana, la posture du chien tête en bas, Vrksasana, la posture de l’Arbre, Utthita Trikonasana, la posture du Triangle… il y en a des centaines ! Et toutes ont leur bienfaits spécifiques. Les asanas se caractérisent par deux notions : stabilité et bien-être.

La pratique du Yoga combine donc la réalisation des asanas, mais également la prise de conscience de notre souffle, de l’énergie qui circule dans notre être, de notre mental. La pratique régulière nous amène à ce point d’équilibre puis d’union entre notre corps, notre esprit et le monde qui nous entoure.

YOGArden - Asanas Les postures

Venez tester cette posture lors d’un cours de Hatha ou Vinyasa Yoga ! Nous y pratiquerons également la 4ème branche du Yoga, les Pranayamas, et Dhyana, la méditation.

« L’Asana est ce moment parfait où, le corps étant absolument tranquille, tout effort de volonté aboli, la sensation et la respiration sont suspendues et immobilisent le temps. Alors on est heureux, dans un sentiment d’infinitude. » extrait des Yoga Sutras de Patanjali, Traduit et commenté par Françoise Mazet, éditions Albin Michel.

Pranayamas

Après les Yamas, Niyamas, Asanas, nous voici aux Pranayamas.
de prana : le souffle mais aussi Prana : force de vie, l’énergie vitale, la source de vie qui circule en nous.
et Yama : contrôle, ou Ayam : expanser, distribuer.

Le souffle, la respiration, ce geste auquel on ne prête pas toujours attention et qui pourtant nous accompagne tout au long de notre vie, sans lequel on ne serait rien.

Dans le verset II.49, Patanjali écrit : « Tasmin sati shvasa-prashvasayor gati-vic-chedah pranayamah »
–> Ceci étant accompli, on expérimente le Pranayama qui est l’arrêt des perturbations de la respiration. (aussi traduit par l’arrêt des perturbations du mental)

En effet, la respiration Yogique, devient fluide, ininterrompue, de qualité. Elle accompagne la pratique des Asanas, en conscience. Le pranayama est donc la maitrise du souffle. Il est, comme l’indique la Hatha Yoga Pradipika, (que je vous évoquais en introduction), II.71 « divisé en 3 parties : recaka (l’expiration), pûraka (l’inspiration) et kumbhaka (la rétention) ».

De multiples exercices et techniques de Pranayamas existent en Yoga, avec chacun leurs bienfaits spécifiques : anti-douleurs, réduction du stress, augmentation de la capacité respiratoire et de la santé cardiaque, perte de poids, nettoyage interne des cellules, venez les découvrir et les pratiquer !


YOGArden - Pranayamas

J’espère que ce premier article vous a plu ! Si c’est le cas, n’hésitez pas à laisser votre commentaire, à le partager sur les réseaux sociaux, à vos amis, et surtout venez expérimenter !

A très bientôt pour la présentation des 4 autres membres du Yoga ! Si vous avez des questions, des sujets que vous aimeriez que j’aborde, n’hésitez pas à m’en faire part.

Namaste !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *